Réseau Entreprendre Limousin
Ester Technopole
LIMOGES CEDEX 87069 France
Tél.05.55.35.01.68
Réseau Entreprendre Limousin
45.8610633, 1.2890749000000596
Retour aux actualités >>

07/05/2015

Découvrez quelques témoignages de nos accompagnateurs

Edith DUMAS accompagnatrice de Marie Laure BRUNAUD :

« Dans le cadre de Réseau Entreprendre® Limousin, j'ai rencontré Marie-Laure que j'acceptais d'accompagner dans son projet pendant deux ans, je me posais plein de questions : Allais-je être capable de lui apporter les conseils attendus ? Allions-nous bien nous comprendre, et ce faisant, nous entendre ? Saurais-je suggérer, aider, mais jamais me substituer ?

C'était l'enjeu de l'engagement, réciproque que nous signions. Voilà maintenant 18 mois que nous formons ce binôme plutôt complice.  J'ai vécu ses doutes, écouté ses difficultés, essayé d'aider à prendre du recul, à identifier les priorités; je me suis réjouie de ses succès, et je suis véritablement enchantée de la voir mener à bien et faire grandir son projet. Sans oublier qu'à son contact, j'ai aussi appris beaucoup. »

Jean Marie JACQUET accompagnateur de Béatrice CHAUFFOUR :

« Permet d'avoir un œil extérieur sur le dossier pour le lauréat sachant qu'il n'y a aucun enjeu économique entre les 2. L'importance d'un échange libre et gratuit entre le lauréat et l'accompagnateur permet une réflexion commune, une aide, pas d'intérêt »

Jérôme BARBIER accompagnateur de Christian CHASSAGNE :

« Un accompagnement est d'abord une rencontre entre 2 personnes qui à priori n'étaient pas supposées se rencontrer.
Pour ma part tout se déclenche (ou pas) lors des premières minutes de cette rencontre, intuitivement je sais si les relations seront de confiance ou non. Voila le maître mot est lâché, la confiance. Sans elle pas d'échange, pas de partage et l'accompagnement se résumera à de brefs entretiens administratifs sans intérêt.
Mais si confiance il y a la pierre angulaire des relations est en place et l'accompagnement prend sa réelle ampleur.
Accompagner, n'est pas diriger, la patron est toujours le lauréat et le dernier décisionnaire, l'humilité doit faire place aux réflexes du chef d'entreprise et il faut savoir s'effacer sagement là ou le naturel nous pousserai à prendre la place du dirigeant.
Accompagner, c'est partager, orienter, avertir, rassurer, avoir toujours un œil bienveillant sur le business du lauréat. Mais cela ne se limite pas au business, il faut être également présent pour la personne physique et l'avertir sur les dangers inhérents à cette fonction (vie de famille, solitude, …).
Si en fin de parcours le lauréat et l'accompagnateur ont la sensation d'avoir appris autant l'un que l'autre, la challenge est gagné ! 
»

Gérard PESTRE accompagnateur de Ghislain CHANDON :

« Ce que je retire de ce début d'expérience, et surtout ce que j'essaie d'apporter :
Chaque accompagnement est différent. Il faut quelques réunions pour se connaître et se comprendre
La posture de l'accompagnateur prend tout son sens . Savoir observer, ne pas paniquer, un démarrage d'activité peut s'avérer plus long que prévu. Créer le climat de confiance et d'échange. Conduire le lauréat à prendre les bonnes décisions : recrutement, investissements… »