Réseau Entreprendre Limousin
Ester Technopole
LIMOGES CEDEX 87069 France
Tél.05.55.35.01.68
Réseau Entreprendre Limousin
45.8610633, 1.2890749000000596
Retour aux actualités >>

15/03/2017

Jérôme Levassor : Il vit l’entrepreneuriat… comme un poisson dans l’eau !

Jérôme Levassor :  Il vit l'entrepreneuriat… comme un poisson dans l'eau !

 Jérôme Levassor, 38 ans, a repris l'entreprise Aquaroche à Glénic, le 1er février 2017. Ce céramiste de métier, passionné par les coraux et les voyages, fabrique et commercialise des décors pour les aquariums. Premier et seul lauréat en Creuse de  Réseau Entreprendre® Limousin, il s'est vu accorder un prêt d'honneur de 15.000 euros.


« Ce sont des pièces uniques modelées à la main » décrit l'orléanais de 38 ans, diplômé de l'école de céramique limougeaude. Autour de lui, des sacs de terre, la matière première , ainsi que des sculptures semblables à des coraux ornent l'entrepôt de 500 mètres carré. Dans son bureau, un peu plus loin, ces merveilles, dignes des décors  de La Petite Sirène, ont été plongés dans des aquariums. Dans l'un d'eux, un petit poisson jaune (et non, ce n'est pas Polochon !) tourne en rond. « Je vous présente Post-it ! » sourit Jérôme Levassor en montrant la mascotte d'Aquaroche. Sous ses airs frétillants, Post-il n'en est pas à son premier bain : « Cela fait une quinzaine d'années qu'il est là. Il appartenait à Jacky et Laurence, ceux qui m'ont cédé l'entreprise » explique le céramiste.

De Réseau Entreprendre® Limousin jusqu'en Chine !

« Ils ont créé Aquaroche en 1979. Ils faisaient de la poterie au départ. Puis en 1987 ils ont commencé l'activité pour les aquariums. Ces coraux, faits de céramique ne sont pas que des éléments de décor, ils participent aussi à la filtration » détaille Jérôme Levassor. L'an dernier, il a investi plus de 350.000 euros pour démarrer la reprise d'Aquaroche le 1er février 2017.

En féru de voyages (il a vécu, entre autres, en Italie et au Burkina Faso), il a été convaincu, dès la reprise, du potentiel d'Aquaroche. «  Nous sommes peu de fabricants dans le monde. Nous exportons en Chine, en Australie, aux Philippines, en Russie »  énumère-t-il. « Moi je ne voyage plus, alors je fais voyager mes produits ! ».  Point de départ : Glénic, en Creuse. « Je ne suis pas originaire d'ici. Réseau Entreprendre® Limousin m'a permis de rencontrer du monde sur la région. On m'a beaucoup aidé dans les démarches de ma reprise» poursuit-il. « Et surtout, cela m'a permis de travailler mon discours avant d'aller voir les banques ».

Des conseils adaptés au projet de chacun

« Chacun a ses besoins spécifiques et le Réseau Entreprendre® Limousin permet de recevoir des conseils adaptés au projet de chacun » explique Jérôme Levassor qui vit la transition d'entreprise avec bonheur. « Laurence, la cédante est en cdd dans l'entreprise pendant un an ! Le temps qu'elle me montre tout ce qu'il faut ! » sourit-il.  Au total, il a cinq salariés dont son épouse qui fait du contrôle de gestion et.. du modelage. «  C'est un processus fait à la main. Chaque pièce est modelée, séchée, cuite puis on doit aussi gérer la porosité » précise celui qui ne vend pas aux particuliers mais seulement vaux grossistes, aux animaleries, aux grandes surfaces et aux aquariums publics. « En un mois, j''ai déjà trois nouveaux clients. L'affaire marche bien car c'est un produit qui est de plus en plus demandé ».

Avec son savoir-faire de céramiste, ce n'est pas l'aspect technique qui lui manquait. Ce n'était pas non plus l'aspect commercial puisque ses différentes missions précédentes lui avaient apporté ces compétences. Mais c'était surtout l'aspect « ouverture » qui a lui a plu et que Réseau Entreprendre® Limousin a pu lui donner. « . Il faut aller vers le Réseau car les membres sont ravis de nous aider. Cela ouvre des portes. Et c'est en tapant à la porte qu'on se rend compte du soutien que Réseau entreprendre Limousin nous offre ».

Les décors de fonds marins ont un bel avenir ; la Petite sirène n'a qu'à bien se tenir !